Un parcours professionnel atypique pour développer un soin dentaire plus ouvert

Après une dizaine d’années d’exercice professionnel comme dentiste, Michèle Caffin commença à s’interroger sur la relation des dents avec le corps physique, énergétique et spirituel. Elle décida alors de suivre le cursus de l’école des médecins acupuncteurs, l’OEDA, ce qui réanima sa soif d’apprendre et lui permit de découvrir une médecine millénaire où l’homme fait partie d’un tout.
L’acupuncture décrit les circuits vitaux : les méridiens immatériels passent aussi par les dents. Il lui restait à trouver les relations des dents avec le reste du corps. Elle découvrit alors la thèse du Docteur Jean Orsatelli qui durant 15 ans, à l’aide de statistiques et d’observations, établit des liens entre les dents et les pathologies à distance.

La rencontre avec Viola Frymann, une des fondatrices de l’ostéopathie, l’amena à suivre l’enseignement de Paule Lemoine. Le corps devenait une grande horloge mécanique et réagissait aux émotions.

Dès 1995, Michèle Caffin proposa ses observations dans un premier livre « Quand les dents se mettent à parler ». Quelques années plus tard, en 2003, elle poursuivit l’étude dans un deuxième ouvrage « Mon Dieu, la dent et moi » qui propose un élargissement des correspondances des dents avec l’arbre de la Kabbale.

Puis, Michèle travailla 7 ans avec Raymond Réant pour développer ses perceptions et intuitions. Et c’est tout au long de ses 25 ans de pratiques en tant que chirurgien-dentiste qu’elle a pu vérifier, soins après soins, le bien fondé de ses intuitions au sujet de l’univers dentaire.
Enfin, elle suivit un cycle de formation en phytothérapie avec Bérengère Arnal à la faculté de médecine de Bobigny, la phytothérapie lui semblant indispensable pour comprendre certaines interactions thérapeutiques pour rester en bonne santé.

Les formations dentaires holistiques →

about_small_2

Comprendre le langage des dents pour mieux le décrypter

Etant le lieu de la nutrition, de la respiration et de la verbalisation, la bouche devait contenir, selon Michèle, des liens évidents avec le plan émotionnel et spirituel, bien au delà des simples liens avec le corps physique. Car le souffle de vie ne passe t-il par celle-ci ?

Forte de ses intuitions, Michèle développa la communication non locale, portée par les cellules de l’émotion suite à l’étude des travaux du Dr Deepak Chopra et de Roselyne Yalow (Prix Nobel de Physique en 1997). Ainsi, Michèle mis à profit son imagination, sa perception et son intuition. Ces recherches lui permirent de vérifier les correspondances entre les dents et les impacts émotionnels, pendant ses 35 années de pratiques professionnelles.

Enfin, au terme de ses années de pratiques et de recherches passionnantes, Michèle décide de transmettre tous ses connaissances et outils dans le domaine dentaire holistique en organisant en France, en Italie et en Grèce, des formations réservées aux dentistes et thérapeutes soucieux d’accompagner pleinement leurs patients de manière plus complète.

Les soins dentaires holistiques →

Mon approche éthique du soin dentaire

« Le fait d’entrer dans la bouche des patients m’a toujours interpellé sur ma responsabilité en ce qui concerne la qualité des soins mais aussi ce que ce geste pouvait laisser comme empreinte durable au plus profond de celui qui me faisait confiance, et me laissait pénétrer dans sa partie si intime la bouche. Combien de soins mal vécus ont retardé la visite suivante ! »

La bouche est la porte d’entrée de la respiration, alimentation, de la façon dont nous exprimons notre conscient et notre inconscient.

Un point essentiel dans la démarche de Michèle Caffin est de ne jamais aller plus loin que la demande du patient. L’écoute est active et génère ensuite un acte. La question est : « Est-ce bien nécessaire de dire telle ou telle chose ?  Est-ce utile ?  Pour qui ?

Michèle Caffin - soin dentaire holistique et énergétique

Si cela l’est uniquement pour me valoriser, alors mieux vaut le silence. La vérité n’existe qu’en fonction d’un moment de la vie, qui contient nos états émotionnels car ils sont à considérer avec discernement et vigilance. »

Belle marque de sagesse et de discernement de la part de Michèle Caffin.

Déroulement d’une séance →
↑ HAUT DE PAGE